Akbou (Béjaïa)/ 10e rencontre Poétique Amazigh de la Soummam

0
537

Toujours fidèle à son engagement, l’association Etoile Culturelle d’Akbou a, depuis quarante années d’abnégation et d’assiduité, œuvrée pour la promotion de la culture algérienne en général et de la culture amazighe en particulier. En parachevant ainsi cette année dense en événements, tous au service de la culture et de la  jeunesse et afin d’attirer le plus grand nombre possible de personnes aux activités qu’elle organise, ainsi, combattre un tant soit peu le marasme ambiant culturel qui sévit dans notre région, offrir des espaces d’expression aux artistes et aux hommes de culture, plusieurs rendez-vous annuels sont programmés à l’instar du festival du théâtre d’expression amazigh, des rencontres musicales  de la Soummam, des salons de la photo, des rencontres cinématographiques et autres…

Aujourd’hui, l’Etoile Culturelle s’apprête à organiser la dixième (10ème) rencontre poétique Amazigh de la Soummam à Akbou qui s’étalera du 22 au 25 décembre 2016. Cette édition initiée en partenariat avec la direction de la culture et de l’assemblée populaire communale d’Akbou avec l’appui du ministère de la culture est de dimension  nationale et verra la participation d’une centaine de poètes et d’une dizaine d’exposants venus de plusieurs wilayas du pays (Bejaia – Tizi Ouzou – Bouira – Boumerdes – Sétif – Tamenrasset – Alger). Il est à noter que cette évènement culturel a pour objet d’encourager, de promouvoir la poésie amazigh et de permettre à des poètes, des artistes et des cadres des associations de toutes horizons de profiter de cette espace d’échanges mais aussi d’expression et de mutualisation des savoirs. Cette année particulièrement, la rencontre a connu un engouement particulier vu le nombre important de participants et l’implication des femmes et des hommes de culture et des universitaires.

Le fait le plus marquant dans ces rencontres et l’hommage rendu à chaque fois à l’une des figures culturelle et artistique Amazigh. Cette année sera aussi une occasion de rendre hommage à deux grands défenseurs de la culture berbère en les personnes de Mrs Amrane Salem de Tizi Ouzou et Houd Malek de Bejaia. Ayant plusieurs œuvres à leur actif, ils auront l’occasion de présenter au large public leurs différents travaux et recherches notamment dans le domaine de la poésie.

Il faut ainsi dire qu’en plus du concours traditionnel de poésie examiné par un jury composé d’imminents professeurs en Tamazight,  Afin de marquer cette dixième édition, un concours spécial sera organisé pour les lauréats des 9 premières éditions.

Au programme, en marge du concours et aux déclamations poétiques, aux hommages, aux ateliers culturels et la ventes dédicaces, deux communications seront présentées par deux imminents professeurs de l’université de Bejaia. Mme Zoulikha MOULAI : Professeur au département de la langue et culture amazighes à l’université A/Mira de Bejaia  relatera « l’évolution de la poésie kabyle à travers l’histoire » alors que Mme Lynda OUATAH parlera de la poésie féminine.

Comme de coutume, les prix décernés aux lauréats de ces rencontres consiste à éditer un recueil  de poésie « TACHMLITH » et ainsi participer modestement à promouvoir le patrimoine livresque amazigh et permettre aux concernés  de rendre visible leurs travail et leur production.

A noter, par ailleurs, que c’est par sa volonté et par la régularité de ses actions que l’Etoile culturelle réussit, même conjoncturellement, à imprégner une dynamique culturelle dans la région.