Ce sont en tout 92 migrants, dont 29 Algériens qui ont été secourus, samedi 3 décembre, par les services de sauvetage en mer espagnols et des navires de la marine marchande au large des côtes ibériques.

La presse espagnole indique que ces sauvetages ont été rendus possibles grâce à l’intervention de navires de commerce ayant répondu positivement aux appels de détresse de ces «harragas».

Notons que les services garde cotes et ceux de la gendarmerie nationale ont déjoué, ces dernières 48 heures, plusieurs tentatives de joindre la rive nord de la Méditerranée à bord d’embarcations de fortune à partir des côtes algériennes.

Le bilan officiel évoque l’arrestation de 105 personnes ayant tenté de faire la traversée profitant de conditions météorologiques clémentes.

Massi M.