Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a instruit, dans une note transmise le 21 décembre à la direction générale de la Fonction publique, les organes compétents de ne procéder à aucun recrutement dans le secteur public à compter du 31 décembre 2016.

Le premier ministre a instruit la direction générale de la Fonction publique et de la réforme administrative pour rendre effectif l’arrêt définitif des opérations de recrutement.

En application à cette directive, une note transmise par la même structure a été transmise aux secrétaires généraux des ministères, walis, l’inspection générale de Fonction publique et la direction générale du budget (DGB).

Cependant, une exception a été accordée aux administrations publiques pour que celles-ci puissent pourvoir aux postes vacants dans un délai qui ne saurait dépasser la date du 31 décembre 2016.

Notez cet article