Deux Algériens ont péri dans l’attentat qui a ciblé la mosquée affiliée au centre culturel islamique de Québec (Canada) dimanche soir. L’attaque terroriste a fait six victimes. Deux individus soupçonnés d’être les auteurs de la fusillade sont actuellement en garde à vue.        

Karim Hassan et Khaled Belkacemi sont les deux victimes d’origine algérienne qui ont péri dans l’attaque meurtrière ayant touché, hier, le centre culturel islamique de Québec, dans la province éponyme du Canada, a appris le quotidien El Watan citant une source proche de l’association chargée de gérer le centre culturel auquel est affilié le lieu de culte.

Quartes autres personnes, d’origine marocaine et malienne, ont également péri dans cette fusillade orchestrée par deux individus cagoulés.

La police canadienne a arrêté, hier dans la nuit, deux individus suspectés d’être les auteurs de cet attentat. Après avoir été interrogés, les suspects, dont l’un est d’origine marocaine, ont affirmé qu’ils étaient étudiants à l’université de Laval, a indiqué la radio publique canadienne.

M.M.