Mauvaise nouvelle pour l’équipe nationale ! L’incontournable Raïs M’bolhi est quasiment « out » pour le match de demain face à la Tunisie. Une rencontre déterminante au moment où l’Algérie entame la deuxième journée du premier tour de la CAN 2017.

L’absence de M’bolhi s’explique par une blessure contractée par le gardien durant les entraînements. C’est le sélectionneur national, Georges Leekens, qui a révélé cette inforamtion aujourd’hui mercredi à Franceville au Gabon. « M’bolhi n’a pas beaucoup de chances de jouer contre la Tunisie. Le  staff médical fait tout pour le récupérer, mais c’est presque une mission impossible, ce sera très difficile pour lui d’y être. On prépare Malik Asselah,  nous avons bien fait de le faire jouer contre la Mauritanie en amical », a expliqué Leekens lors de la conférence de presse d’avant match.

Advertisement

M’bolhi a été la principale satisfaction de l’équipe nationale, dimanche dernier, face au Zimbabwe (2 – 2) pour le compte de la première journée. Le gardien qui vient tout juste de signer au Stade Rennais (France) a sauvé son équipe à plusieurs reprises. Il empêché les attaquants du Zimbabwe d’aggraver le score en leur faveur. Son apport pour l’équipe est très important. Et même si M’bolhi n’a pas joué en club (Turquie) depuis plusieurs mois, il reste le meilleur portier des Verts.

Signalons en outre qu’une autre mauvaise nouvelle est venue accabler l’Algérie. Le coach a également indiqué que même l’attaquant Islem Slimani est «incertain». Il faut noter que l’absence de Soudani a été annoncée depuis mardi pour les mêmes motifs (blessures). Leekens est ainsi dans l’obligation d’apporter beaucoup de changements à l’effectif qui va faire son entrée demain face à la Tunisie.  Rappelons enfin que si l’Algérie avait fait match nul lors de sa première sortie, la Tunisie s’est inclinée face au Sénégal (0 – 2).

Elyas Nour