Dans le but d’économiser un maximum d’argent, le gouvernement cherche à réduire au maximum les importations. Ainsi, le ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, a signé un arrêté interdisant l’importation d’agrumes avant le début de la saison estivale, indique-t-on auprès du ministère du Commerce.

Le ministre élargit donc le champs des produits agricoles totalement ou partiellement interdits d’importation. Ainsi, les quantités de bananes et de pommes importées sont largement réduites depuis le début de l’année dernière. C’est ce qui a créé une tension autour de ces deux produits dont les prix ont atteint des cimes.

Par ailleurs, le gouvernement va également interdire l’importation de produits électroménagers «à haute consommation énergétique», annonce l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’Energie (Aprue). «On œuvrera, à l’avenir, en vue d’interdire l’importation des équipements électroménagers et électroniques à haute consommation énergétique», a indiqué  Mohamed-Salah Bouzeriba, cité par l’APS.

Cette liste va sans doute être renforcée avec d’autres produits dans les semaines à venir.

Essaïd Wakli

Notez cet article