Emeutes contre la cherté de la vie/ Les imams impliqués

0
326

Pour tenter de passer un maximum de messages aux Algériens, les autorités ne lésinent pas sur les moyens. Elles mettent à contribution les mosquées du pays pour la diffusion de messages appelant au calme. C’est du moins le sens de la circulaire envoyée le 04 janvier dernier à toutes les directions des affaires religieuses du pays par le département de Mohamed Aïssa.

circulaire-imam

Dans ce document, signé du secrétaire général du ministère des Affaires Religieuses Redouane Maache, les imams sont priés de centrer leur message lors de la grande prière de ce vendredi 06 janvier sur « les bienfaits de la stabilité » et de relever que « la stabilité et la paix sont des objectifs de la chariââ ». Plus que cela, le document préconise aux imams de « mettre en avant la stabilité et les réalisations visibles » réalisées ces dernières années en Algérie. Mais l’instruction du ministère des Affaires religieuses ne fait pas référence au pouvoir politique.

Cette circulaire fait suite aux émeutes qu’a connues récemment la wilaya de Béjaïa suite à une grève des commerçants pour, officiellement, «protester contre la hausse des prix ».

Les mosquées sont souvent mises à contribution pour passer des messages politiques.

Essaïd Wakli