En prévision de la CAN du Gabon, l’Algérie s’est imposée en match amical, hier soir, au stade de Blida, face à la Mauritanie, sur le score de 3 buts à 1. Si les Verts étaient plus percutant en seconde période, ils ont fait une première mi-temps catastrophique qui a fait naître beaucoup de doutes au sein de leurs supporters.

La première mi-temps était catastrophique pour l’EN. Face à un adversaire loin d’être un foudre deguerre, les Algériens ont trouvés toute les difficultés du monde à asseoir leur jeu. Le milieu était inexistant et la défense multipliait les erreurs. D’ailleurs, c’est sur une erreur commise par le défenseur axial Belkaraoui que les mauritaniens ont ouvert la marque. Celui-ci était derrière le penalty sifflé par l’arbitre à la 17e minute, transformé en but par Elid El Hacen. Belkaraoui, qui a déjà commis des erreurs lors du précédant match face au Nigeria, a grillé ses cartes. Le public du stade de Blida l’a hué et a réclamé Carl Medjani, non convoqué par Leekens pour la CAN. Heureusement  que la solution était sur le banc.

La première mi-temps s’est donc terminé sur ce score d’un à zéro en faveur des « Mourabitounes ». Les Verts n’ont rien montré. Ils n’étaient pas dans la peau d’un conquérant en prévision de la Coupe d’Afrique. De retour des vestiaires, Belkaraoui a cédé sa place à Bensebaini. Et c’était la solution. Ce jeune joueur, pur produit de l’école de formation du Paradou et joueant au Stade Rennais, en France, n’a été convoqué qu’après épuisement de toutes les solutions, alors que sa place sautait aux yeux.

En fait, depuis son entrée les choses se sont stabilisées en défense,libérant le milieu algérien qui a commencé à bouger. C’est ainsi qu’est survenue l’égalisation par Hanni, d’une talonnade, à la 52e minute, suite à un corner bien exécuté par Taider. Les algériens ont repris le dessus. Sur un coup franc de ce même Taider, Bounedjah a doublé la marque. Bentaleb a clos le triplé algérien durant le temps additionnel (90 + 2′). Le match s’est terminé sur le score de 3 buts à 1.

Si les Verts ont réalisé l’essentiel en remportant ce match, les supporters ont toutefois été déçus. Ils s’attendaient à mieux face à un adversaire qui n’est pas du tout une foudre de guerre. D’autant plus que l’objectif de l’équipe nationale est au minimum d’arriver au dernier carré de la CAN.

Un second match amical face à ce même adversaire est prévu mardi, à huis clos, au centre de Sidi Moussa. C’est là que Leekens testera son onze titulaire. C’est le seul match durant lequel il va essayer le dispositif en prévision du match contre le Zimbabwe le 15 janvier. Ceci sera-t-il suffisant ?

Elyas Nour

La composition des Verts : Asselah, Belkhiter, Belkaroui (Bensebaini 46′),
Mandi, Ghoulam (Mesbah 81′), Abeid (Guedioura 72′), Taider, Bentaleb,
Hanni, Bounedjah, Ghezzal (Meftah 89′)

Notez cet article