Les services de la sûreté de wilaya de Skikda ont indiqué, hier, dans un communiqué que les quatre jeunes présumés auteur du meurtre d’un élève de 4e année moyenne, perpétré mercredi, à sa sortie du CEM où il poursuit sa scolarité, sur les hauteurs  de la cité Zeramna, ont été placés par le procureur de la République sous mandat de dépôt.

Les chefs d’inculpation qui pèsent sur eux sont «homicide volontaire avec préméditation, guet-apens et association».

Âgé de 15 ans, l’adolescent a été agressé à l’arme blanche mercredi, et a succombé à ses blessures le lendemain. La police a indiqué que l’arrestation des quatre mis en cause, âgés entre 16 et 18 ans, est survenue deux heures seulement après les faits. Le couteau ayant servi à l’agression a, selon la même source, été récupéré sur l’un d’eux.

Selon des témoignages, la victime a eu une altercation verbale, le matin, avec l’un des agresseurs. Ce dernier a fait appel par la suite à des amis pour s’en prendre au jeune élève. La mort de ce dernier a provoqué l’émoi dans la région. Une manifestation a été organisée, jeudi, par les élèves du CEM.

Elyas Nour