La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, a décidé de détourner ses vols, tant nationaux qu’internationaux, à destination d’Alger vers d’autres aéroports du pays à cause des vents violents.

La décision a été prise dans l’après-midi du dimanche et pourrait être reconduite aujourd’hui, d’autant plus que le bulletin météo spécial (BMS) reste valide jusqu’à mardi matin. «Pratiquement tous les vols prévus en atterrissage sur l’aéroport d’Alger  sont déroutés là où il y a moins de vents, c’est à dire vers Annaba, Constantine  et Oran», a indiqué une source à Air Algérie.

Les autres compagnies ont également été affectées par le phénomène météorologique. C’est ainsi que les vols Paris –Alger et Lyon – Alger, ainsi que de nombreux vols domestiques, ont été réorientés vers les aéroports de Constantine et Sétif.

Rappelons que l’Office national de météorologie (ONM) a émis, hier, un BMS valide jusqu’à lundi à 21 h, avant d’être prolongé jusqu’au lendemain mardi à minuit pour certaines wilayas, annonçant de vents violents d’une vitesse de 60 à 70 km/h, pouvant  atteindre ou dépasser localement 80 km/h sur plusieurs wilayas côtières et des Hauts Plateaux.

Elyas Nour

Notez cet article