L’Association des producteurs algériens de boissons (APAB) a indiqué, mercredi, lors d’une conférence de presse tenue á l’hôtel Sheraton d’Alger, qu’une hausse des prix des boissons gazeuses et autres jus de fruits prendra effet fin février début mars prochain.

Le président de l’APAB, Ali Hamani, a souligné que ces augmentations se feront en fonction de la politique commerciale des entreprises qui «prendront en considération le pouvoir d’achat des consommateurs et ce, en essayant d’appliquer de légères augmentations».

Pour sa part, le directeur général de NCA Rouiba, Sahbi Othmani, estime normal le fait d’augmenter les prix des boissons. Selon lui, « l’impact de la hausse des prix du sucre se fera sentir dans les semaines qui viennent. Tout cela impactera la rentabilité d’au moins 4%», a-t-il ajouté.

Massi M.