L’opinion publique est bouleversée par l’histoire de Karim, un jeune belgo-algérien, qui a vécu une véritable mésaventure à l’aéroport de New York. 

Karim est  parti visiter les États-Unis avec sa copine. « Cependant, une fois arrivé sur le territoire américain, on lui a refusé l’accès et on l’a séparé de sa copine », nous apprend le média belge Lacapitale.be.  Selon les témoignages de ses proches, Karim a été retenu par les policiers américains en raison de ses origines algériennes. Il a été interrogé depuis des heures et a dormi dans un bureau « alors que sa copine a dormi dans l’aéroport séparément et seule », souligne la même source qui cite la soeur de Karim. Ce dernier a fini par revenir à Bruxelle après avoir  » été malmené et incarcéré comme un terroriste pendant une nuit à l’aéroport de New York », regrettent enfin les proches de Karim.