Les imams se livrent bataille pour mener la prière de tarawih avec la communauté algérienne établie en Europe et en Amérique du Nord, le mois de ramadan  prochain. À la clef, hébergement, billets gratuits, primes en devise et dons généreux des fidèles.

En tout, 1300 candidats parmi les imams, les muezzins et les « moudarissines » participent actuellement à un concours national organisé par le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Objectif : envoyer les heureux gagnants encadrer la communauté algérienne établie en France, en Belgique, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Italie, au Canada et aux États-Unis lors des prières deTarawih du prochain ramadan.

Il faut dire que si les imams se bousculent pour décrocher le fameux sésame, c’est que les privilèges ayant trait à cette mission sont particulièrement alléchants. En effet, ils auront droit à l’hébergement, à la restauration et au billet gratuit. Des primes mensuelles en devise leur seront également versées, en sus de leur salaire en dinar. Ce personnel pourra également bénéficier de dons généreux de la communauté algérienne dans ces pays.

Massi M.  

Notez cet article