Pour tenter de satisfaire un maximum de voyageurs, la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) va renforcer son parc d’ici deux ans.

Selon le PDG de cette entreprise, Abdelouahab Aktouche, cité par l’APS, un programme de renforcement prévoit l’acquisition de dix (10) nouvelles locomotives de transport de marchandises de type Electro Motive Diesel (EMD) en mars de  l’année en cours et de 17 trains voyageurs de type Coradia en 2018, dans le but d’augmenter ses capacités de transport.

En plus des acquisitions, le même programme prévoit aussi la réhabilitation et la modernisation de dix (10) locomotives de transports de marchandises et de 52 voitures voyageurs durant l’année en cours, ajoutera le responsable. Au total, 202 voitures voyageurs grandes lignes jour, couchette et banlieue, sont en cours de réhabilitation au niveau de l’atelier de maintenance de Sidi  Bel Abbès.

Pour renforcer les longues lignes, la SNTF va acquérir 17 trains de voyageurs bi-modes (diesel et électrique) du type Coradia en 2018, dont le contrat a été signé avec le constructeur français Alstom pour un montant global d’environ 200 millions  d’euros.

Selon le même responsable, la SNTF a réalisé, en 2016, un chiffre d’affaire de 1,8 milliard DA  pour le transport de 3,5 millions de tonnes de marchandises. Pour  le transport de voyageurs, son chiffre d’affaires a été de deux (2) milliards DA en ayant transporté 38 millions de voyageurs.

Pour l’année en cours, l’entreprise prévoit le transport de 9,5 millions tonnes de marchandises (chiffre d’affaires de 4 milliards DA) et de 46 millions voyageurs (2,4 milliards DA), et vise un objectif de transporter entre 17 et 18 millions de tonnes de marchandises entre 2019 et 2020.

Essaïd Wakli