Vidéo. Salsabil et Zaket / L’abominable destin de deux sœurs siamoises

0
358

C’est l’histoire de Salsabil et Zaket, des sœurs siamois que la société algérienne a abandonné à leur triste sort. Liées par une boîte crânienne qui les tient captives, ces deux petites filles de la localité d’Oued El Athmania, dans la wilaya de Mila, souffrent sous les yeux indifférents de la société et des autorités sanitaires.    

Salsabil et Zaket sont ce qu’on appelle des jumelles siamoises de type céphalopages. Les deux filles âgées de huit ans sont réunies par une partie de leur corps. Dans le cas présent, la pathologie se caractérise par une fusion de la boîte crânienne.

Née dans une famille modeste, ces deux filles risquent de mourir à tout moment sous le regard impuissant de leurs parents qui ne savent plus à quel saint se vouer. Plusieurs démarches pour une prise en charge ont été entreprises, mais en vain. Pis, les hôpitaux ont tenté d’amadouer les parents pour que leurs filles soient étudiées telles des cobayes.

Comme pour démontrer la décadence de notre système de santé, ces parents ont affirmé que leurs filles ont subi une intervention chirurgicale en 2009, qui a provoqué des lésions au niveau du cerveau et une infection grave qui a failli coûter la vie aux deux filles. Le Professeur ayant conduit cette opération est le même qui a refusé de valider la demande de prise en charge.

Vingt milliards de centimes, telle est la somme que nécessite l’intervention chirurgicale qui peut sauver la vie de ces filles

M.M.