Inédit. Un lanceur d’alerte, un agent contrôleur de la Sonelgaz à Akbou (Béjaïa), brise la loi de l’omerta et révèle avec des documents à l’appui comment des hauts responsables de Sonelgaz trafiquent des factures, surfacturent ou manipulent les prix de l’électricité afin de s’enrichir sur le dos des consommateurs Algériens. Saisies et interpellées, la Gendarmerie Nationale et la Justice ont étouffé ce scandale dans un silence intriguant. 

Notez cet article