Le ministère de l’Habitat semble vouloir «nettoyer» les fichiers des demandeurs de logements. Ainsi, après vérification, 3500 souscripteurs au programme de logements promotionnels publics (LPP) ont été supprimés des listes, annonce le ministère de l’Habitat.

«L’opération de vérification du fichier national du logement a touché  29 221 souscripteurs dont 3 500 ont déjà bénéficié d’une aide financière ou  de l’une des différentes formules de logement ou possèdent un permis de construire», a précisé le département d’Abdelmadjid Tebboune. Selon la classification des différents cas, 1 417 souscripteurs  dont 346 couples ont bénéficié de logement AADL et 1 128 souscripteurs dont 222  couples ont bénéficié de logements auprès des OPGI.

Le document précise que l’opération de vérification a fait ressortir 248 cas où les souscripteurs possèdent des permis de construire dans le cadre du décret 15-19 fixant les  modalités d’instruction et de délivrance d’actes d’urbanisme, et 142 souscripteurs  enregistrés dans le cadre du décret 15-08 relatif à la mise en conformité des  constructions, outre 30 souscripteurs ayant obtenu des certificats de conformité  et 31 propriétaires de lots de terrain.

Essaïd Wakli

Notez cet article