Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a désigné le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, pour le représenter au Sommet des Etats arabes et musulmans, qui se tiendra dimanche à Riyad (Arabie Saoudite). Le président américain Donald Trump sera présent pour défendre les intérêts de son pays dans la région. 

La Présidence de la République a indiqué, dans un communiqué rendu public ce samedi, que le président Bouteflika a désigné M. Bensalah pour le représenter au Sommet des Etats arabes et musulmans auquel prendra part le président américain Donald Trump, demain dimanche.

Advertisement

Le président du Conseil de la nation sera accompagné par le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

Notons que le président Donald Trump, qui se trouve actuellement à Riyad, prononcera, dimanche, un discours devant une cinquantaine de dirigeants de pays musulmans.

Il convient de rappeler que le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a reçu le 9 mai dernier, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir qui lui a transmis un message du Roi Salmane Ben Abdelaziz Al-Saoud, au président Abdelaziz Bouteflika afin qu’il prenne part au sommet arabo–américain. Une invitation pour le moins gênante pour l’Algérie qui se retrouvera entourée de pays arabes connus pour être des sous-traitants de la politique américaine au Moyen-Orient, notamment dans les conflits syrien et yéménite. L’Algérie va-t-elle rentrer dans les rangs ?

Massi M.