Le patron du service central de la lutte contre les crimes liés aux technologies d’information et de communication à la sûreté nationale, le commissaire principal Saïd Bachir, a été désigné pour chapeauter le groupe d’experts d’Interpol de lutte contre la cybercriminalité (GEMC).

Réagissant à cette désignation, la DGSN a souligné, dans un communiqué, que ce choix «traduit le haut degré de professionnalisme atteint par la sûreté nationale dans tous les domaines, qui lui a valu respect et considération à travers le monde».

Saïd Bachir aura donc pour mission de chapeauter le GEMC dans sa mission consistant à renforcer les capacités des pays membres en matière de lutte contre la criminalité numérique. L’organisme en question vise à intensifier l’interopérabilité entre les pays dans le domaine de la lutte contre le crime numérique. Parmi ses autres mission, l’établissement de bilans nationaux annuels en matière de cybercriminalité ainsi que des évaluations globales de la situation d’un pays membre, réalisées à la demande de celui-ci, dans le domaine du numérique sous tous ses aspects .

Massi M.