Le journaliste algérien détenu au Maroc serait, selon l’agence MAP, sur le point d’être expulsé par les autorités marocaines. 

Selon l’agence officielle marocaine, MAP, le reporter, dont le nom n’est pas cité, va être incessamment expulsé. «Un ressortissant de nationalité algérienne a été expulsé lundi du territoire marocain en application des dispositions de la loi n° 02-03 relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Royaume du Maroc, indique un communiqué de la province de Nador. Cette décision a été prise après que la personne en question a effectué une couverture médiatique sans autorisation préalable des autorités concernées, précise la même source », indique l’agence marocaine dans un flash.
Le journaliste du quotidien El Watan a été arrêté dimanche soir lors d’une manifestation à Nador, au nord du Maroc. Mais les autorités marocaines ne veulent pas lui reconnaître sa qualité de journaliste.
R. A.