La section de recherche de la gendarmerie nationale de Batna a arrêté, ce mardi, dix individus suspectés d’avoir organisé une fuite massive des sujets de Baccalauréat 2017.

La gendarmerie nationale a pu localiser un cybercafé situé dans la cité des 1200-Logements, à proximité du centre-ville de Batna, ayant servi de quartier général à un groupe de dix personnes qui ont divulgué sur Facebook des sujets du Bac 2017, assortis des réponses aux questions, rapporte le quotidien El Khabar.

Advertisement

Les auteurs de ces fuites, en l’occurrence le propriétaire du cybercafé, âgé de 34 ans, ainsi que six femmes et quatre hommes, âgés entre 15 et 53 ans, ont été interpellés par la brigade de gendarmerie pour interrogatoire.

L’un des mis en cause, une jeune fille de 21 ans, a affirmé aux gendarmes qu’elle a trouvé le sujet d’histoire-géographie dans le groupe Facebook « Bac 2017 ». Après quoi, elle a contacté le propriétaire du cybercafé qui lui a remis les réponses qu’elle a ensuite envoyées à son frère via Bluetooth pour contourner les brouilleurs.

Après avoir été présentés devant le procureur de la république près le tribunal de Batna, un dossier au pénal concernant les personnes en question a été transmis à la justice. Le grief retenus contre eux porte sur la « divulgation de sujets du Bac2017 dans l’intention de nuire à l’intérêt national », a ajouté El Khabar.

Massi M.