Elisabeth Guigou à la mosquée de Pantin
Elisabeth Guigou à la mosquée de Pantin

Elisabeth Guigou, députée socialiste et ex-ministre de la justice, s’est rendue, en hijab, à la rupture du jeûne du ramadan lundi 5 juin à la mosquée dite du nouveau gymnase à Pantin. En pleine élection législative, comme bon nombre de ses collègues, élus de tous bords, Elisabeth Guigou est venue faire campagne à la mosquée.

Bien qu’ayant été une fervente supportrice de la vision de l’ex-premier ministre Manuel Valls sur la laïcité pourtant perçue comme stigmatisante par la communauté musulmane, l’ancienne conseillère du président François Mitterrand n’a pas hésité à revêtir un hijab.

Elle s’est présentée comme une amie des musulmans devant près d’une centaine de fidèles attablés après la prière. Mettant en avant ses « origines » marocaines – elle est née il y a 70 ans à Marrakech –, elle a insisté sur l’héritage commun de la France et de l’Afrique autour de la Méditerranée.