La mobilisation des citoyens de la wilaya de Béjaïa ne faiblit pas. Lundi, des centaines de citoyens ont battu le pavé en soutien aux travailleurs du groupe Cevital qui subit des blocages au niveau de la wilaya.

Organisée par le « comité de soutien aux travailleurs de Cévital », la manifestation a drainé, outre de nombreux citoyens, des personnalités politiques et des députés. Des banderoles sur lesquelles on pouvait lire «Nous sommes tous Cevital», «Libérez les équipements bloqués » ou encore «Béjaïa a besoin de nouveaux postes d’emplois».

La manifestation a été organisée suite à la poursuite du refus des autorités du Port de Béjaïa de laisser le groupe Cevital décharger des équipements destinés à la construction d’une usine de graines oléagineuses.

La veille de cette manifestation, le PDG de Cévital, Issaâd Rebrab, a rencontré durant huit heures des responsables du FFS pour discuter de ce conflit. L’industriel avait déjà rencontré des parlementaires d’autres formations politiques implantées à  Béjaïa.

Rania Aghiles

Notez cet article