L’euro a connu une envolée considérable face au dinar sur le marché parallèle en ce mois de juillet. S’affichant actuellement à 196 dinars pour un euro, ce taux risque de prendre une courbe ascendante, notamment à cause de la forte demande des vacanciers en partance pour l’étranger, mais surtout des pèlerins qui s’apprêtent à prendre le chemin du hadj.

Le prix à l’achat de la monnaie européenne a connu une hausse substantielle depuis le début de l’été. Au square Port-Saïd, un euro est échangé contre 196 dinars, alors qu’il était écoulé à 194 DA début juillet, et 192 DA fin juin.

Selon des » traders » exerçant au niveau de cette «bourse» clandestine, le taux de change continuera d’augmenter pour atteinte les 200 DA pour un euro très prochainement. D’après eux, c’est la forte demande provoquée par les pèlerins en partance pour le hadj qui a provoqué cette flambée. D’autres évoquent encore la demande provoquée par les estivants qui partent en vacance à l’étranger, mais qui reste à leur yeux moins importante.

M.M.

 

 

Notez cet article