L’informaticien Younes Khadraoui et trois associés ont lancé, en mai dernier, une plateforme numérique baptisée Ostadhi, (littéralement mon instituteur) qui ambitionne de mettre en contact des compétences dans tous les domaines avec des demandeurs de cours particuliers dans le cadre des études ou de l’apprentissage d’un métier.

Lancé le 11 mai dernier, Ostadhi est une plateforme totalement gratuite ayant pour objectif de répondre aux besoins des personnes en quête d’un savoir, en leur proposant des cours disponibles sur le site Internet ou en les mettant en relation avec des personnes détenant des compétences ou un savoir-faire particulier. Selon M. Khadraoui, «chacun dispose d’un talent dans un domaine particulier (…) et ce talent doit être partagé pour faire profiter d’autres personnes ». Concernant la qualité des cours proposés, le site se porte garant en assurant qu’ils sont assujettis à un contrôle rigoureux.

Pour atteindre cet adjectif, la plateforme se charge, avant tout, de donner de la visibilité aux personnes souhaitant partager leur savoir, que ce soit un nouvel enseignant, un étudiant voulant arrondir ses fins de mois ou tout simplement une personne souhaitant faire profiter les gens de son savoir. Pour ce faire, ils sont tous invités à s’inscrire pour alimenter une base de données qui répond aux besoins des demandeurs à travers une application comprenant un moteur de recherche et une carte géographique.

Les utilisateurs en quête de cours particuliers ou de formation, se verront proposer plusieurs possibilités disposer sur la carte en question. Les coordonnées des enseignants et des formateurs sont aussi disponibles.

Ce service, lancé début mai, compte jusqu’à présent un peu plus de 180 inscrits. Selon M. Khadraoui, le site dispose actuellement de 70 cours proposés et prés de 300 visites mensuelles en moyenne. Ses administrateurs comptent multiplier le nombre de visiteurs, notamment à l’approche de la rentrée sociale.

M.M.