Produits alimentaires/ Les importateurs exercent un chantage par la hausse des prix

0
1804

Touchés par les restrictions imposées par les autorités, les importateurs de produits alimentaires, soumis aux licence d’importations, réagissent. Ils exercent un véritable chantage en augmentant les prix de certains produits. 

Ainsi, des fromages, des pâtes, notamment celles destinées à certaines catégories de maladies, mais aussi des produits cosmétiques, connaissent actuellement une augmentation sensible des prix. C’est le cas de certains fromages destinés à la préparation de pizzas, provenant de Hollande et de France, qui ont vu leur coût atteindre des niveaux inégalés.

L’information aurait pu passer inaperçue. La hausse des prix pouvait être imputée à la fameuse règle de l’offre et de la demande. Mais la réalité est toute autre. Le président de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), Hadj-Tahar Boulenouar, a révélé, au journal El-Bilad, que des importateurs commencent à faire de la spéculation pour contraindre les autorités à reculer sur l’instauration des licences.

Un scénario pareil a été vécu, il y a quelques mois, lorsque les autorités avaient imposé des restrictions sur l’importation de la banane et des pommes. Les importateurs ont réagi en augmentant leurs prix de manière spectaculaire. Ceci avait contraint le gouvernement à changer de position.

Rania Aghiles