Le ministre des Travaux publics et des  Transports, Abdelghani Zaalane, a procédé, hier mardi, à Sidi Bel Abbès, à la mise  en service du nouveau tramway.

Au cours de cette cérémonie qui a eu lieu à la place du 1er novembre, au  centre-ville de Sidi Bel-Abbès, le ministre a rappelé que la réalisation de  ce tramway, ayant nécessité un budget de 28,2 milliards DA (environ 260 millions de dollars), s’inscrit dans  le cadre de la politique de l’Etat visant à améliorer les conditions de  déplacement des citoyens par la modernisation des moyens de transport.

« Le tramway est un acquis pour la wilaya de Sidi Bel-Abbès et une  réalisation conférant une valeur ajoutée à l’aménagement de la ville et une  modernisation de ses moyens de transport », a ajouté le ministre, tout en  rappelant que le tracé du tramway prend en considération les sites d’habitation à forte densité de population et l’implantation des  équipements publics.

«Fabriqué et monté en Algérie»

Abdelghani Zaalane a également rappelé que le tramway de Sidi Bel Abbes a été entièrement fabriqué et monté en Algérie. Il constitue, a-t-il estimé,  un exemple d’intégration économique locale et un exemple de transfert de  technologie.

La société SETRAM qui a réalisé, à Annaba, les rames du tramway, dispose  d’un personnel constitué à 99 % d’ingénieurs et de techniciens algériens, a-t-il rappelé.

Par ailleurs, le ministre a mis en exergue l’impact positif de  l’utilisation de ce mode de transport moderne sur l’environnement, son  accessibilité pour les personnes aux besoins spécifiques et ses systèmes modernes de vente de billets, la gestion des signalisations de la circulation au niveau des carrefours et autres voies routières.

Le tracé de ce tramway s’étend sur une distance de 14,26 km. Il comporte  22 stations. Son exploitation commerciale débutera aujourd’hui mercredi 26 juillet .

Il est prévu pour un trafic de 5.000 passagers par heure dans toutes les directions. Il  assurera le transport de 12 millions de passagers par an.

L.R.

Notez cet article