En dépit de certaines apparitions épistolaires, le président Bouteflika reste absent de la scène publique. Son dernier signe de vie remonte au Conseil des ministres tenu en juin dernier. Une éclipse qui nourrit les spéculations sur la réalité de l’état de santé du chef de l’Etat et sur qui gouverne réellement le pays.

Pour avoir des réponses à ces questions, un groupe de Facebookers a lancé une page destinée à récolter un maximum de signatures en vue de constituer une délégation pour rendre visite au chef de l’Etat. Les initiateurs de cette page, qui ne sont pas identifiés, demandent à «voir» le chef de l’Etat pour être «sûrs» que c’est lui qui est aux commandes du pays.

Avant cette initiative citoyenne, des partis politiques et des personnalités ont déjà formulé des demandes similaires. Ainsi, Soufiane Djilali, président de Jil Jadid avait lancé, en compagnie d’autres personnalité, l’idée de rendre visite au chef de l’Etat. Une demande d’audience a même été envoyée. Mais sans succès.

C’est le même sort qu’a connu l’initiative lancée par le groupe dit des 19. Ce groupe, constitué de personnalités politiques nationales, dont Louisa Hanoune, Zohra Drif-Bitat et Khalida Toumi, avait demandé à rencontrer le chef de l’Etat pour s’assurer que c’est bien lui qui prend les décisions.

Rania Aghiles