La mère de Ghilas Ferkache, le touriste algérien tué et délesté de ses biens lors de ses vacances en Tunisie, crie sa détresse. Les assassins et les circonstances exactes du crime ne sont toujours pas connus.

Originaire de Tizi Ouzou, Ghilas Ferkache, 26 ans, a été retrouvé mort après avoir disparu 15 jours auparavant. Inconsolable, sa mère crie sa rage, refuse de pardonner et affirme sa détermination à poursuivre le combat jusqu’à ce que toute la lumière soit faite sur cette terrible perte.

L.R.

 

Notez cet article