L’autoroute Est-Ouest, le port de Hamdania, le réseau ferroviaire ou encore l’aéroport d’Alger sont autant de sujets évoqués par le ministre des Travaux publics, Abdelghani Zaalane, lors de son passage sur les ondes de la radio nationale ce dimanche. À en croire ses propos, les travaux vont bon train et que le premier ministre a résolu le problème du financement.    

Concernant la réalisation du dernier tronçon de l’autoroute Est-Ouest, au niveau de la commune de Dréan (wilaya d’Annaba) à 84 km de la frontière avec la Tunisie, le ministre a affirmé que les travaux reprendront avant la fin de l’année. Pour ce qui est du financement, M. Zaalane a fait savoir que le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a pris les mesures nécessaires et que le problème ne se pose plus. Sur un autre volet, le premier responsable du secteur a aussi indiqué que son département a commencé à élaborer le cahier des charges et qu’un appel d’offres sera lancé incessamment.

Modernisation du réseau ferroviaire

Nourrissant la conviction que le réseau ferroviaire constitue le moteur du développement économique, M. Zaalane a indiqué que le président de la République a débloqué une enveloppe de 126 milliards de dinars pour moderniser ce secteur. Un accord sera signé, jeudi prochain, avec une banque pour un crédit de 58 milliards de dinars qui seront consacrés à l’achat de trains qui seront mis en circulation sur les lignes nouvellement réalisées, a-t-il annoncé.

Début des travaux du port de Hamdania en 2018

À ce sujet, le ministre a affirmé que les études techniques concernant notamment l’impact sur l’environnement et les questions du foncier seront finalisés avant la fin de l’année. Les travaux de réalisation commenceront donc l’année prochaine, a-t-il souligné avant de faire un clin d’œil aux «réalisations du président de la République», en affirmant que la moitié des ports en service actuellement soit «20 sur 40 ont été réalisées depuis 1999 ».

Le taux d’avancement des travaux de l’aéroport d’Alger a atteint les 75%

En ce qui concerne les travaux au niveau de la nouvelle aérogare de l’aéroport d’Alger, M. Zaalane a soutenu que cette dernier sera livrée en septembre 2018. Selon les chiffres avancés, le taux d’avancement a atteint les 75%. Cependant, des difficultés de financement ont été mises en exergue et la direction est actuellement à la recherche de nouvelles sources de financement, a-t-il souligné.

M.M.

Notez cet article