Conflit Rebrab-port de Béjaïa/ Plainte en diffamation contre le président du comité de soutien à Cevital

0
2646

Rebondissement dans le conflit qui oppose le groupe agroalimentaire Cevital à l’Entreprise portuaire de Béjaïa. Malgré la polémique et l’indignation, le responsable de l’institution étatique a décidé d’attaquer en justice le président du comité de soutien au groupe Cévital. Il a également limogé le directeur de la section conteneurs du port.

Selon des sources locales, le directeur de l’EPB a attaqué en justice Kaci Sayad, président du comité de soutien à Cevital pour «diffamation». La plainte est motivée par les déclarations de M. Sayad concernant les raisons qui ont poussé l’EPB à bloquer des équipements de l’industriel privé.

En parallèle, le PDG de l’Entreprise portuaire de Béjaïa a démis de ses fonctions le directeur de l’unité conteneurs. Ce dernier est accusé d’avoir autorisé le déchargement de colis destinés à Cévital sans «en référer au PDG», comme cela est devenu la règle depuis l’année dernière.

Cela se passe au moment où le port de Béjaïa bloque depuis quelques jours des équipements destinés à la maintenance des usines du groupe d’Issad Rebrab. Mais le directeur du port continue à déclarer qu’il s’agit des équipements destinés à la construction de l’usine de trituration des graines oléagineuses.

Rania Aghiles