Les autorités de l’île italienne de la Sardaigne ont exprimé leur vive inquiétude suite à l’arrivée massive de « harraga » algériens. Elle appellent le gouvernement central à intervenir sans attendre.

Le gouverneur de la région autonome italienne de la Sardaigne a demandé au gouvernement central de Rome de faire quelque chose concernant l’arrivée massive d’immigrants clandestins algériens. Ils seraient, selon l’agence italienne Ansa, 800 à avoir débarqué sur l’île depuis le début de l’année.

Le gouverneur de la Sardaigne demande à Rome de travailler avec les autorités algériennes afin de mettre un terme à ce flux d’immigrants.

L.R.