Après des mois d’hésitation, les actionnaires du groupe El Khabar passent à l’acte. Ils ont décidé de dissoudre la chaîne d’Information KBC. L’annonce a été faite mardi à travers un communiqué de presse repris par le quotidien arabophone.

La dissolution de la société « world vision » qui produit pour la chaîne KBC (khabar broadcasting corporation) est justifiée par des raisons financières. Le PDG de la société, Ali Djerri, a indiqué que le quotidien arabophone El Khabar soutenait à hauteur de 2,5 milliards de centimes la chaîne de télévision. Mais cela «devient intenable» à partir du moment où « la publicité a baissé » pour les médias.

La fermeture de la chaîne de télévision a poussé au chômage près de 120 salariés, apprend-t-on auprès de certains journalistes qui travaillent pour la chaîne. Le problème de ces salariés sera traité par le liquidateur qui a été désigné par la justice.

Après KBC d’autres chaînes risquent de mettre la clef sous le paillasson. Des télévisions comme El-Jazaïria 1 ou encore El-Bilad TV et DzaïrTV connaissent de graves difficultés financières.

Rania Aghiles

Notez cet article