Soutien aux Rohingyas / Rachid Nekkaz détenu en Birmanie

0
4365

Rachid Nekkaz, a été arrêté, hier vendredi, en Birmanie, alors qu’il se rendait, en compagnie du député Hassan Aribi, dans le sud-ouest du pays pour apporter son soutien à la minorité musulmane des Rohingyas persécutée par la junte militaire. M. Nekkaz est toujours en détention.

L’information a été donnée par le député islamiste Hassan Aribi, qui a révélé sur sa page Facebook, que Rachid Nekkaz a été arrêté et mis en détention, hier vendredi, par la PAF au niveau de l’aéroport international de Naypyidaw. «J’ai tenté de les convaincre de le relâcher afin que nous puissions prendre un autre avion à destination de la capitale malaisienne», a-t-il indiqué, précisant qu’il est intervenu auprès des autorités aéroportuaires pour trouver une solution.

M. Aribi s’est étonné, dans un autre post sur Facebook, de n’avoir pas été inquiété par les services de sécurité birmans qui le suivent de près depuis son arrivée dans ce pays. «Ils ne m’ont pas approché, ni interrogé ni même tenté de prendre contact avec moi», a-t-il affirmé.

Rappelons que les autorités birmanes ont contacté le bureau de la compagnie aérienne qatarie, Qatar Airways, en Algérie pour lui signifier leur refus d’accorder le visa à Rachid Nekkaz. Arrivés dans la capitale du Qatar, Doha, Rachid Nekkaz et Hassan Aribi ont protesté auprès des autorités de l’aéroport international de Doha sans pour autant obtenir gain de cause. Les deux individus ont ensuite décidé de transiter par la Malaisie pour regagner la Birmanie à bord d’un avion de la compagnie malaisienne.

M.M.