Vidéo. Cheikh Al-Sudais, imam en chef d’el Masjid al-Haram / « le roi d’Arabie et le président Trump, apporteront la paix et la prospérité au monde »

0
5091

L’imam en chef d’el Masjid al-Haram, la mosquée la plus sacrée pour les musulmans à La Mecque, cheikh Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz Al-Sudais, a déclaré que le roi d’Arabie saoudite Salmane ben Abdelaziz et le président américain Donald Trump sont en train de mener le monde vers un havre de paix et de stabilité. Pour le cheikh, les États-Unis et l’Arabie Saoudite représentent deux pôles d’influence dominants dans le monde. Les propos de l’imam du Masjid al-Haram, ont provoqué de vives réactions dans le monde musulman.  

« L’Arabie Saoudite et les États-Unis d’Amérique sont deux pôles d’influence dominants dans le monde, dirigés, Dieu merci, par le roi Salmane ben Abdelaziz et le président américain Donald Trump qui sont en train de mener le monde vers un havre de paix fait de stabilité et de prospérité ». C’est les propos prononcés par l’imam en chef du Masjid al-Haram cheikh Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz Al-Sudais, lors d’un point de presse en marge d’une conférence à New York sur les relations entre les États-Unis et le monde musulman organisée par le Royaume d’Arabie Saoudite, en collaboration avec la Ligue Islamique Mondiale.

Les déclarations du célèbre récitateur du Saint-Coran et imam en chef de la Mosquée sacrée de la Mecque, ont irrité au plus haut point notamment sur les réseaux sociaux. Facebook et  Twitter se sont enflammés dimanche après les déclarations prononcées par le cheikh devant des médias saoudiens et américains. Les internautes regrettaient « le bon vieux temps ». Un passé pas si lointain que ça en fait. À la fin des années 90, Al-Sudais, s’est fait remarquer par ses invocations puissantes en faveurs des musulmans opprimés en Palestine, au Cachemire, en Tchétchéni. Ses discours faisaient vibrer la mosquée sacrée emportant les fidèles dans une véritable hystérie. « Que dieu apporte le malheur aux croisés, aux juifs et aux agresseurs, disait-il dans l’une d’elles (visionnez la vidéo mise sur le lien à partir de la minute 13).

Sur Twitter, les attaques ayant visé Al-Sudais, ont été très violentes. Les internautes l’ont traité de traître tout en lui rappelant que les États-Unis ont été à l’origine de l’effondrement de bien des États dans le monde musulman. « L’argent achète tous. Même les plus radicaux des prédicateurs », ont asséné d’autres.

M. M.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=39&v=UKIGgLkhU60