Après le décès d’un jeune brutalisé par la police/ De violentes émeutes font un mort et plusieurs blessés à Aïn Beïda

0
3835

Après la mort d’un jeune homme de 19 ans, brutalisé la veille dans les locaux de la police, la ville d’Aïn Beïda, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, a connu, hier, une nuit d’émeutes d’une violence inouïe. Les heurts entre la police et les protestataires ont provoqué le décès d’un émeutier de 25 ans.

Les violences ont atteint leur comble hier à d’Aïn Beida ou de violentes émeutes ont éclaté dans la soirée faisant un mort et des dizaines de blessés, ont affirmé des sources locales. À l’origine de ces émeutes, le décès d’un autre jeune âgé de 19 ans. Ce dernier a été arrêté par la police lundi. À sa libération, il a confié à ses proches qu’il avait été brutalisé dans les locaux de la police. Le lendemain, il a été retrouvé mort dans son lit.

Le jeune homme de 25 ans mort dans les émeutes

Une marche de protestation a alors été organisée pour réclamer une enquête sur cette mort suspecte. La protestation a tourné en actes de violence lorsque des jeunes ont tenté d’incendier le siège de la sûreté de Daïra. Un violent accrochage s’en est suivi avec la brigade antiémeute. Dans ce chaos, un jeune de 25 a été atteint au cou par un projectile non identifié  provoquant, de suite, sa mort. La tension demeure à son comble.

M.M.