Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a déclaré, ce jeudi, que l’Algérie a besoin d’un baril de pétrole à 70 dollars pour atteindre l’équilibre budgétaire. Vu la situation actuelle du marché des hydrocarbures, le ministre a affirmé que la planche à billets constituait la seule issue possible.

Intervenant devant les députés dans le cadre de la présentation du projet d’amendement de la loi n° 90-10 du 14 avril 1990 relative à la monnaie et au crédit, M. Raouya a indiqué que l’Algérie avait besoin d’un baril de pétrole à 70 dollars pour espérer atteindre l’équilibre budgétaire.

Au vu de la fragilité actuelle du marché pétrolier, le premier responsable du secteur des finances a soutenu que la seule issue possible pour sortir de la crise était la planche à billets.

M.M.