Le tribunal de Relizane a rendu, hier lundi, deux jugements réhabilitant totalement le « raqi » controversé, Abou Mouslim Belahmar.

En effet, le tribunal de Relizane a ordonné de surseoir à la dissolution de l’association de Cheikh Balahmar, « Bachaïr Ech-chifa », et de lever les scellés sur sa « clinique » sise dans la même ville.

Ce jugement est venu dans la foulée de celui rendu par le tribunal innocentant Belahmar des accusations de d’escroquerie et d’exercice illégal de la médecine.

Rappelons que la décision de la dissolution de l’association et la fermeture de la clinique du « raqi », rendu célèbre par la chaîne islamo-conservatrice Echourouk TV, a été décidée, l’année dernière, par l’ancien wali de Relizane.

L.R.