L’homme d’affaires Réda Kouninef souhaiterait financer la campagne électorale de l’actuel président s’il venait à se présenter à sa propre succession. Le multimilliardaire se serait, également, proposé de sponsoriser Saïd Bouteflika au cas où il ferait acte de candidature à la magistrature suprême en 2019. Des moyens colossaux seront déployés pour garantir la victoire de ces amis de la famille.

Le très discret Réda Kouninef aurait commencé à fédérer son entourage pour soutenir le président Bouteflika et son frère dans le cas ou l’un des deux venait à se présenter aux élections présidentielles de 2019. Le soutien d’une famille du poids des Kouninef pourrait être déterminant d’autant que cette dernière est perçue comme l’une des plus riches d’Algérie.

Les moyens qui pourraient être déployés pour sponsoriser leurs amis de toujours, les Bouteflika, sont colossaux. Réda Kouninef aurait proposé 30 milliards de centimes au président et à son frère, rapporte le site El Djazaïr1, citant une source proche du cercle présidentiel.

En plus de la somme colossale engagée, Réda kouninef envisagerait également de créer une chaîne de télévision avec pour mission de faire la propagande du régime.

Il faut dire que la prospérité du clan Kouninef est intimement liée à la pérennité du régime de Bouteflika. Les deux familles ont tissé des liens étroits vers la fin des années 70. À cette époque-là, l’actuel président faisait sa traversée du désert et le patriarche du clan et propriétaire du puissant groupe CouGC était toujours là pour lui apporter son soutien. La fortune et surtout l’influence de la famille Kouninef, se sont considérablement renforcées avec l’arrivée d’Abdelaziz Bouteflika au pouvoir. Il se dit dans les couloirs d’El Mouradia, que les Kouninef ont leur mot à dire sur tout ce qui se passe dans le pays. C’est pour cela que le clan est prêt à dépenser une fortune pour faire réélire un des deux Bouteflika.

M.M.