Le frère de Rachid Nekkaz, Djamel Nekkaz, n’a pas mâché ses mots en réagissant à l’agression dont a été victime son aîné. Il a lancé une véritable déclaration de guerre à Amar Saâdani et au régime algérien dans son ensemble. 

Dans un message posté sur sa page Facebook, Djamel Nekkaz a dit:  » Fini le club de la comédie des voyous. Personne n’accepte et n’acceptera un frère dans cet état. Pouvoir Algérien, votre dictature violente s’est heurtée à une détermination qui ne laissera aucun répit à tous les membres d’une famille politique mafieuse et vivant comme des pachas ».

Advertisement

Djamel Nekkaz a poursuivi en menaçant clairement le régime algérien: « Je serai votre pire ennemi politique que vous n’avez jamais eu a affronter. Vous avez trois jours pour faire preuve de grande intelligence humaine ».

L.R.