Les usagers du train ont été surpris, ce dimanche matin, par une grève inopinée observée par des travailleurs de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF).

Les agents de la SNTF ont déclenché leur grève à 5h30. Ils protestent notamment contre la dégradation de leur situation socioprofessionnelle. Ils réclament une révision de la classification des grades au sein de l’entreprise et une hausse des salaires.

La grève a perturbé sérieusement le trafic ferroviaire. Des dizaines de trains ont été annulés. En début de matinée, les grévistes ont arrêté leur mouvement. Le trafic a donc repris.

La SNTF est souvent confrontée à des mouvements de ce type. Cela est dû notamment au retard dans l’application de la convention d’entreprise signée entre le syndicat et la direction de la compagnie. Les dirigeants expliquent souvent ce retard par des soucis financiers auxquels est confrontée l’entreprise qui vit essentiellement des subventions de l’Etat.

Rania Aghiles