Vidéo. Baraki (Alger)/ Malheur à ceux qui font pleurer un enfant

0
3342

Dans ce bidonville de Baraki, dans la wilaya d’Alger, dont le nom -lotissement de la Liberté- est un véritable pied de nez à la décence, tout est réuni pour faire de la vie de ses habitants un véritable enfer. Les sanglots déchirants d’un enfant qui crie son désarroi illustrent, on ne peut mieux, l’ampleur de la malvie dans ce ghetto. Nous sommes loin, très loin, de la promesse du wali d’Alger qui avait juré d’en finir avec l’habitat précaire en 2016.

Les damnés du lotissement de la Liberté vivent dans l’angoisse des effets dévastateurs de l’hiver qui arrive. Ils s’apprêtent, la mort dans l’âme, à revivre les longues nuits sans sommeil. Ils appellent les autorités à les reloger afin de donner à leurs enfants un autre horizon que l’humiliation permanente. Seront-ils entendus?

L.R.