Le village de Kechachoua, dans la région de Médéa, est un village martyre. Lors d’une nuit sanglante de l’année 1997, 47 villageois ont été massacrés par les groupes terroristes islamistes. Les rescapés vivent aujourd’hui dans le dénuement total. Témoignage.

L.R.

Notez cet article