La mort de Ghezala Zelmat, 8 ans, est finalement due à un simple jeu qu’elle avait l’habitude de pratiquer avec sa voisine de 13 ans.

La sûreté urbaine d’Oran a en effet donné, mardi en fin de journée, les véritables raisons qui ont conduit à la mort de la fillette. Selon le chargé de communication de la police locale, les deux filles ont l’habitude de jouer à qui peut retenir sa respiration le plus longtemps. C’est de cette façon qu’elle a donc perdu la vie.

Le même responsable a ainsi démenti les informations selon lesquelles le corps de la victime a subi des mutilations. Ghezala a été inhumée dimanche. Sa voisine et copine a été arrêtée le lendemain.

R.A.