Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, et Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, sont attendus, dimanche 12 novembre à Alger, pour une visite officielle.

Selon le communiqué officiel, les deux hommes auront des entretiens avec Youcef Yousfi et Abdelkader Messahel. Ils devraient également être reçus par le premier ministre Ahmed Ouyahia.

La visite sera en grande partie consacrée à la préparation de la quatrième réunion du Comité interministériel de haut niveau (CHIN) algéro-français qui aura lieu le 7 décembre prochain à Paris.

Initialement prévue en septembre, cette réunion a été reportée en décembre, à  la demande de l’Algérie, à la suite du changement de gouvernement au cœur de l’été. Il s’agit de ne pas rater une nouvelle fois cet important rendez vous annuel qui s’était très mal passé l’année dernière.

On se souvient que l’édition 2016 de cette concertation annuelle, instaurée par les Présidents Boutéfilka et Hollande, avait tourné court en raison de la publication par le Premier ministre français, Manuel Valls, d’un tweet montrant le Président Bouteflika dans un état peu flatteur pour le Chef de l’Etat.

Le Comité interministériel de haut niveau pourrait reprendre langue sur des sujets restés en suspens à la suite de ce «couac» mémorable comme l’installation d’une usine Peugeot en Algérie ou encore la coopération entre la France et  L’Algérie  dans la lute contre le terrorisme.

Yazid Taleb

Notez cet article