Cevital/ Le comité de soutien projette d’organiser un marche d’un million de personnes

0
948

Ayant épuisé tous les moyens de recours, le comité de soutien aux travailleurs de Cevital compte organiser une marche géante le 11 janvier prochain, à Tizi-Ouzou. Il faut dire que le défi est de taille puisque les organisateurs espèrent faire descendre dans la rue un million de personnes afin d’imposer le déblocage des projets du groupe à Béjaïa et ailleurs sur le territoire national.

«Nous avons décidé d’aller vers une action grandiose pour dénoncer le blocage injustifié des projets du groupe Cevital à Bejaia et ailleurs », a déclaré Mourad Bouzidi,  porte-parole de ce comité, ajoutant que les organisateurs vont tenter de relever le défi de faire descendre dans la rue un million de personnes pour soutenir Cevital et dénoncer les blocages dont fait l’objet le groupe le 11 janvier prochain. Une date symbolique qui coïncide avec la fête de Yennayer.

Ce n’est pas une mince affaire. Convaincre un million de personnes de descendre dans la rue le même jour et au même moment demande beaucoup d’organisation. Pourtant les organisateurs y croient. «Nous avons déjà des comités de soutien à Cevital opérationnels dans plusieurs wilayas du pays. La liste va s’allonger au fur et à mesure», a indiqué M. Bouzidi à Maghreb Émergent.

Pour porter cette action, une coordination regroupant tous les comités activant dans plusieurs régions du pays a été créé hier mardi. Installée à Alger, celle-ci compte des personnalités influentes à l’image de Leila Hadj Arab et Noura Ouali députées RCD ou encore Djamel Zenati, figure de proue du MCB.

Interrogé sur la nature de l’appui apporté par le patron du groupe, Issad Rebrab, le porte-parole du comité a nié toute implication de celui-ci, soutenant que cette initiative est propre aux travailleurs du groupe qui souffre des blocages auxquels font face les projets du groupe, notamment celui de l’une usine de trituration de graines oléagineuses bloqué depuis des années sans aucun motif légal.

M.M.