Connu sous le nom de Jo l’Indien ou encore de Tonton, un dangereux criminel français a été arrête, au début du mois de novembre à la frontière algéro-tunisienne. Poursuivi par les services de sécurité français depuis plusieurs années pour une triple tentative de meurtre à Paris, Imed Mohieddine, 55 ans, est actuellement en détention à El Kala, dans la wilaya d’EL Tarf.

Le dangereux criminel était en cavale depuis plus de trois ans. Soupçonné d’être l’auteur d’une triple tentative de meurtre, commises le 12 janvier 2014, dans un café du 8e arrondissement de Paris, ce dernier a disparu des radars jusqu’à sa réapparition en Algérie. Imed Mohieddine est un récidiviste. Il a été arrêté et emprisonné à plusieurs reprises pour extorsion de fonds.

Disparu de la circulation depuis 2014, les services de sécurité français avaient perdu tout espoir de lui mettre la main dessus jusqu’à ce qu’il soit, donc, arrêté sur le territoire algérien alors qu’il revenait d’un séjour en Tunisie, son pays natal, en application d’un mandat d’arrêt international.

Selon le quotidien français Le Point, qui a rapporté l’information, le criminel était proche des parrains de la pègre parisienne. Ce dernier est même considéré comme étant «un lieutenant des frères Hornec», des manouches sédentarisés sévissant à Paris.

M.M.