Le voile se lève sur les raisons du violent incendie qui a eu lieu, samedi, à bord du ferry Tariq Ibn Ziyad. Le feu est parti d’un véhicule chargé de produits pyrotechniques.

Ainsi, selon des sources concordantes, l’étincelle est partie d’un véhicule chargé de pétards et de feux d’artifice destinés à garnir les étals informels algérois en perspective du Mawlid ennabaoui qui sera célébré début décembre prochain.

 

 

 

L.R.