Coke Studio Algérie continue de revisiter les différents styles musicaux algériens avec en tête d’affiche du troisième prime des morceaux issus des patrimoines Chaabi, Chaoui, Bedoui, et Ahallil.

Amazigh Kateb et Cheba Zahouania ont fait leur retour dans ce troisième prime. Des chansons du genre chaoui et Ahallil ont été respectivement interprétées par Cheikh Bouzaher et Aicha Lebgaa. On a également entendu raisonner les voix de Kader Japonais, DJAM, Salim Chaoui et Samira Brahmia.

 

Les artistes qui se sont produits sur scène sont issus de deux générations différentes. Des chansons mythiques du patrimoine musical algérien ont été entièrement revisitées. Même les arrangements ont été revus par les grands Safy Boutella et Amine Dehane.

Des chansons comme Yal Menfi ont été interprétées par Amazigh Kateb et Samira ou encore Ghoumari revisitée par Aicha Lebgaa et DJAM. Dans le style raï, on a pu apprécier la chanson Nta Goudami interprétée par Zahouania et Kader Japonais.

M.M.