Une embarcation en haute mer

Le froid glacial qui marque le pays ces derniers jours n’a pas empêché des dizaines de jeunes de tenter l’impossible pour aller émigrer dans d’autres pays.

C’est le cas de ces jeunes dont l’embarcation a apparemment chaviré, dans la nuit de jeudi à vendredi, au large de la wilaya d’El-Tarf. Les gardes-côtes ont repêché un cadavre sous l’eau. 4 autres jeunes ont été sauvés tandis que les militaires sont toujours à la recherche de 7 jeunes perdus. Des sources locales redoutent que les 7 jeunes ne soient noyés.

Ce n’est pas la première fois que des candidats à l’émigration clandestine se font arrêter par les gardes-côtes. Le ministère de la Défense nationale donne régulièrement des chiffres de « harragas » arrêtés sur les côtes algériennes.

Notez cet article